Chercher blog.fr

  • Et si les sites de rencontre étaient d'utilité publique ?

    Aujourd'hui, j'ai eu une conversation avec une amie au sujet des divorcés, de l'amour, des femmes et des hommes.
    Bref quadrature du cercle infernal !
    Et puis, notre conversation a dévié sur les sites de rencontre.
    Moi quadra plutôt sceptique sur la chose, elle, quinqua épanouie et assumée m'a démontré le contraire ! Les sites de rencontre seraient une nouvelle manière de déclarer sa flamme et surtout de reprendre l'écriture !

    Je dois avouer que je ne connais pas le système de fonctionnement, mais mon amie m'a démontrée que les gens correspondent à nouveau.
    Les feuilles blanches, les enveloppes et les plumes ont été remplacées par des ordinateurs pour finalement atteindre le même objectif : trouver l'âme soeur et déclarer sa flamme.
    Moi qui pensait que ces sites étaient remplis d'hommes mariés en quête d'expériences infidèles nouvelles, je me dis que finalement ils sont quasi d'utilité publique !
    Nous vivons dans une société en crise, dans laquelle les gens ne se rencontrent plus et où l'égo est roi. Les gens se replient sur eux mêmes après moults échecs sentimentaux.
    Et finalement, si commencer par passer par un ordinateur pour connaître de nouvelles personnes était la solution du 21ème siècle ? Il n'y a jamais eu autant de célibataires alors que nous vivons dans un monde d'ultra communication…. C'est un poil pathétique.
    Alors pour quoi rester seul (e) quand des solutions existent ! Nous ne vivons plus à l'époque de Cyrano mais recevoir une déclaration même par mail, c'est mieux que rien.

    A méditer… On a tous besoin d'amour et de romantisme ! Non ?

    Isis (qui ne parle pas que de mode et de futilité, mais aussi d'amour !)

  • Où trouver ce graal ?

    Vu sur Tendances de Mode…

    Isis

  • Envie de retrouver mes vieilles Weston

    Nostalgie des mocassins de mes années estudiantines…


    Isis

  • Le "spécial mode" et moi

    Tous les vendredis j'achète, Elle et Grazia. Tous les mois, on y rajoute Glamour (je sais ce n'est plus de mon âge mais j'aime bien ce mag), Marie Claire (même si je le lis à peine), Vogue, L'Officiel, Jalouse, Madame Figaro. A cela vous rajoutez Psychologie magazine, Philosophie Magazine, Vanity Fair, Simple Things, Happinez, Milk, Doolittle, Lire, Yoga Magazine et quelques magazines de décoration au gré de mes humeurs.
    Depuis toute jeune, j'ai été habituée à avoir de la presse chez moi.
    Là c'est certes une addiction mais je l'assume. Cela fait aussi partie de mon métier d'être au courant des tendances et des phénomènes de mode, de culture.
    J'aime analyser. J'aime décrypter. Pourtant, vous me verrez rarement lire un de ces magazines. Je feuillette, et je pose. Mais j'absorbe.
    Pour les numéros spécial mode de Elle et maintenant Grazia (les deux ont la bonne, ou mauvaise idée de sortir le même jour), l'attente est encore plus vive.
    Ce sont mes graals qui marquent la fin de l'hiver (spécial mode été) et la rentrée des classes (spécial mode hiver).

    C'est mon petit événement personnel. Je les soulève, regarde fébrilement la couverture et ouvre les pages une à une. Généralement ceux là ont la chance de rester plus d'une année sur ma table du salon ou du moins, de ne pas finir leurs vieux jours dans les toilettes.

    Et à chaque fois, je suis déçue car trop de publicité (même si j'ai conscience que c'est ce qui fait vivre les rédactions), trop de mélanges de styles, et finalement je reste aussi frustrée car mon budget ne me permet guère d'être à la pointe des rédactrices de mode.
    Comme dirait Sophie Fontanel dans l'édito du dernier Elle, "les images de mode servent à nous donner une dose de frivolité…". A cela je dis oui et j'adhère.

    Dans le fond, je sais pertinemment que l'hiver prochain, je serai habillée à peu près comme l'hiver dernier… car j'ai enfin trouvé un style dans lequel je me sens bien.
    Seules changent les formes, les matières. La preuve, j'ai enfin cédé à la tentation du Mum Jean… (On en reparlera).

    Isis

  • L'allure Tom Boy

    Hier je vous parlais du retour de la jupe culotte, je n'ai pas fait l'unanimité… mais je vous présente un panel de styles pour affronter cette rentrée. Ce matin, j'ai parcouru le dossier de presse de Monoprix. Et il y a de très belles choses, de bons basiques et de belles matières.
    Que pensez-vous de cette allure Tom Boy ?
    Sa coiffure est fort sympa aussi… Non ?

    Monoprix

    Bref intemporel !

    Isis

  • Le langage des couleurs

    Connaissez-vous le code des couleurs ? Il trahit notre personnalité, enfin il parait !
    J'ai lu une étude qui prouve que nos couleurs de coeur ne sont pas dues à un pur hasard, elles ont un sens et sont liées à notre caractère.
    Rassurez vous, je ne vais pas faire une démonstration pseudo psycho prise de têtos.
    Non, juste un petit guide pour vous amuser.

    Blanc: personne innocente et angoissée
    Rouge : être passionné et audacieux
    Jaune : personne gaie mais parfois traître
    Bleu : vous êtes loyal
    Noir : confiance en soi
    Gris : personnalité forte
    Rose : être d'amitié et romantique
    Orange : être prévenant
    Brun : personne honnête en tous points
    Violet : vous êtes porté sur la spiritualité
    Doré : lumineuse, cette personne aime se faire remarquer
    Argent : symbole de flexibilité (?)
    Beige : vous êtes optimiste
    Indigo : symbole de sagesse

    Alors ? Votre couleur vous convient-elle ?
    Ceci dit, notez que certains recruteurs s'attachent aux couleurs que vous portez lors de votre rencontre. Donc ce billet n'est pas si idiot que cela. NAN ?

    Isis

  • Et si on osait la jupe culotte ?

    ms_per_una_pantalon_62_95e
    (Marks et Spencer)
    Non, les petites filles ou les Marie Chantal (je n'ai rien contre les Marie-Chantal je tiens à le préciser) n'ont pas le monopole de la jupe culotte. Je suis ravie de les voir pointer du nez en cette rentrée 2014.
    C'est chic et pratique ! Avec, on peut tout faire : croiser les jambes, s'asseoir en tailleur, faire du vélo ou du scooter, et même pas peur des coups de vent dans le métro !
    Comment les porter ?
    Surtout pas avec des talons !!!!!
    L'idéal ? des sneakers ou des derbys masculins.
    En haut ? une chemise blanche évidemment ou en une en jean avec 3 boutons ouverts !
    Et pour les plus audacieuses des chaussettes dans les chaussures !

    Voici quelques silhouettes fort jolies pour vous inspirer et oser franchir le pas de la jupe culotte !

    EKYOG PHOTO-11-2666PABLO Look 3SUNCOO 28 Suncoo AH 14-15

    Isis

  • L'art du RAL


    (illustration : Garance Doré)

    RAL ? Pardon je voulais écrire Rouge à lèvres (et non pas à lèvre comme l'écrivent certains, je vous rappelle que l'on a deux lèvres et n'ayez pas l'esprit mal placé en lisant cela s'il vous plait !).
    Moi qui ne me coiffe jamais (note : je dois aller chez le coiffeur d'ici peu car mes cheveux ressemblent à de la paille sèche), je sors souvent avec ma coiffure du lever (un élastique qui attache un semblant de bun chignon) mais jamais je ne sors sans mon RAL rouge ! Et ce, que ce soit pour sortir Fleur Simone, pour aller chercher du pain, pour aller faire des courses de bouffe ou pour aller faire du yoga !

    Certains diraient que c'est un toc, mais je m'en tamponne le "coquillard" si vous me permettez l'expression.

    C'est une question de confort, et je trouve que cela m'habille.
    Je me suis déjà vue débarquer dans la première boutique venue (genre le chinois du coin) pour me trouver un RAL car j'avais oublié d'en mettre.

    Mais attention ce graal doit être rouge ! Rouge vif, pétard, voyant. Pourtant j'ai des toutes petites lèvres. Les puristes du maquillage disent que cela ne va pas aux petites lèvres justement. Là aussi je m'en tamponne le…. Vous l'aurez compris.

    J'en ai une dizaine de Dior à Chanel, à Mac, à Topshop, à andotherstories (ceux ci sont d'un excellent rapport qualité prix). Et je ne change jamais de couleur (à 40 ans passé on commence à avoir des manière de vieille fille). Un marron ? Cela me donne l'air gothique. Un rose ? On dirait une vierge effarouchée. Un orange ? Bouh c'est vulgaire….

    Et ce qui me fait marrer avec le RAL bien rouge c'est quand je fais la bise à quelqu'un…. ça laisse une trace !
    Bref suis-je normale ? Oui car je suis une fille ! Non ?

    Et vous votre RAL ? Quelle est votre couleur ?

    Isis

  • Le quizz d'Inès de la Fressange

    Ce matin j'ai reçu le dossier de presse de la marque Inès de la Fressange Paris (Inès a enfin récupéré sa marque !) et je voulais partager avec vous ce quizz bien sympathique.
    Nous sommes toutes fans d'Inès. Non ?

    A vos crayons !

    ines quizzines quizz 2ines quizz image

    Et Inès nous rappelle que pour être élégant, "le look doit être discret". Et que pour qu'une femme soit chic, elle doit "surtout avoir de la conversation, être gaie et avoir de l'intérêt pour tout", dixit Inès !

    Isis

    Ps : La collection Ines de la Fressange pour Uniqlo sort début septembre.

  • Toutes en feutre !

    La tête à chapeau n'existe pas.
    Nous avons tous des têtes à chapeau et je suis heureuse de voir qu'ils reviennent sur le devant de la scène. Il y en a pour tous les goûts et même avec des plumes chez Stetson !

    photos stetson

    Alors ? Lequel choisissez-vous ? Moi j'adore porter des chapeaux été comme hiver ! C'est plus féminin que le bonnet et donne une allure très années 50…. Réveillez la Lauren Bacall qui sommeille en vous !

    Isis

  • Pourquoi j'ai laissé tomber Facebook

    N'en déplaise à Mark Zuckerberg, je trouve que Facebook est devenu has been.
    Souvent, vous me demandez pourquoi je n'ai pas de page Facebook… Ma réponse est simple : je n'en vois plus l'utilité. Jadis il fut un temps ça l'était encore, utile.
    Utile pour retrouver des vieux potes, utile pour espionner mon boss en matant ses photos de vacances, utile aussi pour mener une enquête sur mon nouveau mec… Et comme moi, vous savez que tout ceci n'est qu'un leurre ! La super bombe avec lequel vous avez passé la nuit peut avoir menti sur son statut. Célibataire ? Non marié.
    Bref, Facebook m'a bien amusé pendant quelque temps. Et puis il y a 2 ans, j'ai dit stop. Il m'en a fallu du temps d'ailleurs pour effacer mon profil. C'est pire qu'un chewing gum collé à un talon de stiletto ! j'ai du envoyer plusieurs recommandés et une menace de mort (non je plaisante, quoiqu'un jour j'ai rêvé que Zuckerberg était la cible de mes fléchettes !).
    Marre d'être invitée à des jeux débiles (style Candy Crush ou farm bidule….)
    Marre des gens qui like mes statuts sans savoir qui ils sont car eux ne postent rien (et si c'était un ex ?)
    Marre des pages album de vacances (un peu ça va, trop…)
    Marre des pages de vente qui concurrencent Le Bon Coin
    Marre des gens qui s'incrustaient dans des conversations privées
    Marre des statuts débiles du genre : "bonjour c'est lundi (ben oui merci je le sais)", ou encore "ce matin j'ai mes règles donc gare à ma mauvaise humeur" ( en quoi cela nous regarde ? Sauf si elle veut être sponsorisée par Tampax)
    Marre des vidéos que l'on a déjà vu 10 fois en boucle sur twitter…

    Et puis tout cela n'est que du vent au final. L'amitié virtuelle est un gros leurre.
    Voilà pourquoi j'ai fermé mon compte Facebook, et en plus cela me prenait un temps fou. Il parait que cela rend certaines personnes dépressives, et bien je vais finir par le croire.

    Isis

  • La rentrée sera poncho !

    Moi j'appelle cela aussi cape.
    J'adore les capes.
    D'ailleurs, j'en ai toujours eu même lorsque ce n'était pas sur le devant de la scène mode. Je l'avoue ce n'est guère pratique si vous portez votre sac à l'épaule ce qui est rarement mon cas.
    La cape, c'est chic et devrait être le basique de toute bonne garde robe.
    J'en ai trois : deux qui ont plus de 10 ans (dont une en laine Comptoir des Cotonniers, devenue mon doudou qui me couvre les épaules quand j'écris) et une en drap marine plus récente de chez les Petites.
    Regardez autour de vue, peu de femmes en portent.
    Pourtant c'est si chaud et élégant.
    Je suis donc ravie de voir qu'elles reviennent en cette rentrée. J'ai fait le tour des look books des marques… elles sont toutes aussi belles les une que les autres. Et pour toutes les bourses !
    La dominante couleur est le camel… moi je m'accroche à mon marine ! Mais ce n'est que mon point de vue.
    Voici mes trouvailles capes :

    Ma chouchoute ? Cette merveille de chez Antik Batik

    cape

    Le plus original ? Ce manteau cape de chez andotherstories

    Look_book_ D1_Bild05_0048.jpg.web.396.559

    Isis

  • Comment devient-on une parisienne ?

    Après le succès du livre d'Inès de la Fressange, "La Parisienne" (traduit dans plus de vingt langues), cette même parisienne revient sur le devant de l'affiche avec le livre "How to be a parisian ?" écrit par plusieurs mains de parisiennes : Caroline de Maigret (sur la photo), Anne Berest, Audrey Diwan et Sophie Mas.

    Une question me taraude… Pourquoi cet attrait pour la parisienne ? Sommes-nous si différentes que les autres ?
    Pourquoi ne pas écrire un guide : "How to be an auvergnate ? " "How to be a marseillaise ?". Elles seraient moins glamour ? Cela sous-entend alors que les auvergnates et les marseillaises sont moins glam que les parisiennes ? A cela je dis faux !
    En fait, ce nouveau débat me fatigue un peu.

    Nous sommes donc supérieures aux autres ?
    Loin de moi cette idée !

    Inès de la Fressange ouvre son livre par cette phrase, je cite : "il n'est pas nécessaire d'être née à Paris pour avoir le style de la parisienne." Encore heureux !!!
    Donc en résumé, la parisienne est un modèle pour toutes car elle sait s'habiller !
    Mais quelle ignominie !
    Les autres au delà du périphérique ne savent donc pas s'habiller ? Et pire !! Si vous dépassez les frontières, vous êtes has been !
    Pourtant, à chaque fois que je vais à Londres, à New York, à Rome, je suis en extase devant le style de leurs habitantes.
    La new yorkaise est comme l'anglaise : libre. Libre de porter ce qu'elle veut ! Elles font la mode. Notez, que les phénomènes de mode viennent souvent d'Outre Atlantique ou d'Outre Manche…
    Le meilleur exemple : le port d'une jupe avec des tennis !
    L'Italienne, quant à elle, est fatale, chic, est toujours merveilleusement bien habillée. Il suffit de vous promener dans Rome ou Milan. Perchées sur des talons de 12, à n'importe quelle heure de la journée.

    Alors ? Qu'est ce qu'on a de plus ? Nous les parisiennes ?
    On ne se maquille pas ? Faux, nous sommes des femmes comme les autres. On a aussi des rides et le teint terne.
    On sait mixer le glam et le cool ? Vrai mais ça, c'est à la portée de toute, car selon moi, le style, le vrai c'est celui qui est inné.
    On ne tombe jamais dans le piège des tendances. Mon oeil !
    On peut être aussi bien être rock que bourgeoise. Moi je ne suis ni l'une ni l'autre et pourtant je suis une parisienne jusqu'au bout des ongles (et voisine de Caroline de Maigret que je croise souvent) !
    On sait mixer chemise blanche et jean parfait. Qui ne sait pas faire ça ?
    On a la cool attitude. Pas plus que les suédoises ou les danoises !

    Je pense que ces auteurs de guides ne se promènent pas suffisamment dans les rues de Paris ou dans le métro ! Nous ne vivons pas dans un magazine de mode mince !

    Isis

  • Mes looks de rentrée

    Isis

  • Le come back de la mode "yéyé"…

    En faisant ma revue de presse mode sur les tendances de l'hiver à venir, je constate avec effroi (j'exagère un tantinet) un come back des sixties : jupes courtes, longues bottes, manteaux cintrés, robes bariolées avec une dominante de rose pâle et de orange (dixit Marie Claire)…
    En gros, on va voir des Twiggy Lawson pousser comme des champignons dans les rues.
    Hum, un détail à ne pas négliger… combien de femmes ont l'allure et la taille de Twiggy ?
    Bien peu…
    Par ailleurs, la mini jupe passé 40 ans… vous connaissez mon point de vue.
    Les créateurs de mode sont-ils en panne d'inspiration ?
    Il faut croire que oui !

    Isis

    Ps : parfois je me demande si les rédactrices de mode prennent les transports en commun… (on en reparle)

  • Les chaussettes dans les sandales la solution fashion

    Isis

  • Lettre ouverte à Garance Doré


    (Photo Glamour Paris)

    Chère Garance,
    Je vous écris ce mot qui j'espère ne vous froissera pas.
    J'admire votre parcours sans fautes. Vous êtes notre Carrie Bradshaw à nous les petites françaises ! J'adore lire votre blog, vos photos sont superbes et remplies d'inspiration.
    J'ai appris via Twitter que Mister Big et vous, n'êtes plus ensemble.
    Imaginez le choc ! C'est un peu comme si Stone se retrouvait sans Charden ou Barbie sans Ken ! Non je ne veux pas tourner votre séparation à la dérision, bien au contraire.
    C'est là que je mesure votre notoriété par rapport à la mienne.
    Moi, si je me sépare de Monsieur Isis de Paname, pas de tweet pour annoncer l'événement, ni de communiqués de presse dans les médias ! Juste un mot à mon boulanger et à mon épicier de la Rue d'Amsterdam, pour dire que Fleur Simone ne se promènera plus avec son maître.
    Non, vraiment vous êtes chic ! C'est d'ailleurs pour cette raison que j'emploie le pronom personnel : Vous.
    Je vous ai écrit à plusieurs reprises pour obtenir une interview mais votre assistante m'a répondu par des mails laconiques et expéditifs : "Garance est so busy…bla bla bla", en gros va te faire F…." C'est normal, vous êtes une star.
    Moi je ne vis pas à New York, la seule fois où j'ai voulu m'y installer, le consulat m'a réexpédiée par le premier avion en France because pas de Green Card et pas assez de dollars.
    Mais j'ai essayé…
    Je ne vis pas entourée de mannequins (désolée les copines) mais de femmes normales.
    Je ne voyage pas aux quatre coins de la planète, je reste dans mon 9ème district de Paris. Mon bureau est chez moi ou dans le troquet du coin. Ce n'est pas le "Sudio Isis". Par contre, grâce à vous, une multitude de blogueuses utilisent le terme "studio" pour parler de leur lieu de travail. J'adore !
    Lorsque je suis invitée dans un défilé lors de la fashion week (juste à Paris sorry), je suis coincée debout, entre deux i pad de blogueurs alors que vous êtes en front row.
    C'est drôle, on a toute, finalement, envie de vous ressembler. Il paraît que vous êtes super sympa (dixit l'amie du frère de la soeur de la belle soeur amie de votre cousin). J'ai même eu envie de me couper les cheveux comme vous. Mais je n'ai pas osé.
    Vous représentez l'American Dream en quelque sorte.
    Isn't it ?
    Allez Garance ne vous laissez pas abattre à cause de votre Mister Big ! La petite corse Mariline Fiori a réussi à devenir la Grande Garance Doré. Haut les coeurs et bientôt vous remplacerez Anna Wintour.
    J'espère quand même obtenir une petite interview entre temps quand même...
    Amicalement
    Isis une parisienne comme les autres (quoique…)

  • Un petit grain de folie

    Il faut le garder sinon le monde deviendrait bien fade. Pas vrai ?

    Isis

  • Le bon mix… crème et blanc

    Isis

  • C'est la rentrée ? Non ! Laissez-nous profiter de l'été !


    (Photo tendances de mode)

    Je monte dans le TGV vendredi 15 août en direction de Paris.
    Je fais ma revue de presse (évidemment presse féminine…) :
    Titres :
    Elle : "Quoi de neuf ? 10 silhouettes clés de la rentrée, les tendances, les gens et les lieux qui vont nous faire vibrer"
    Grazia : "Les bons looks de la rentrée"
    Vogue, l'Officiel, Marie Claire : idem
    Je sens la déprime monter en moi.
    Arrivée à la maison, je jette un oeil à mes sites favoris sur le net.
    Même combat : "wishlist rentrée, comment être top cet automne, the must have…."
    Bon j'apprends au passage que Garance Doré s'est séparée de Scott Schuman alias The Sartorialist…

    Sinon tout va bien. Et vous ?
    Bon moi aussi j'ai des envies de tenue automnale… on en reparle plus tard.
    Profitons de cette douceur estivale. Flûte alors ! Pourquoi vouloir toujours aller plus vite que le temps ? Et si quelqu'un me demande ce que je fais à Noël, je craque !

    Isis

  • Envie d'un gros pull pour les soirées de fin d'été...


    (vu dans Tendance de mode)

    Isis

  • L'été file tout doucement...

    Profitez de ces dernières soirées d'été… le temps passe vite.

    Le 18 août, mon blog reprendra son rythme régulier… il va falloir commencer à penser tout doucement à la rentrée !
    Douce soirée,

    Isis

  • Photo kiffance summer

    Isis

  • Summer...

    Se remplir la tête de couleurs, le nez de bonnes odeurs, faire le plein d'énergie pour affronter l'hiver….

    Isis

  • I want it !

    Mon petit doigt me dit que je ne vais pas être la seule à en vouloir…

    Isis

  • Oui à ce look de folie

    Isis

  • Oui au fluo l'été !

    Une touche de flou, des lunettes de folie, une allure dingue que j'adore ! Pas vous ?

    Isis

  • Femme qui varie...

    merrien2

    Quand je relis mes billets du mois de juin, je ris intérieurement… "femme qui varie" pourrait être mon surnom !
    Je vous ai dressé des listes de la tenue parfaite pour l'été : jupes longueur midi, robes fleuries et j'en passe.

    En réalité, ma tenue idéale en été ne varie jamais depuis des années que je sois en vacances en Provence, en Italie, en Croatie, ou en Bretagne !
    Combo : fouta, chemise, espadrilles ou short et chemise.
    Le soir ?
    Je privilégie encore et toujours le confort : longue robe et Rondini, ou jean coupé et chemise blanche… Je ne porte jamais de talons sur mes lieux de villégiature.

    En vacances, je fais un pause vestimentaire ! Par contre, non vous ne me verrez jamais porter des tongs fleuries, ni des robes en lycra, ni des pantacourts à poche, ni des sandales Décathlon….. Comme dirait ma mère "il ne faut pas pousser mémé dans les orties !"

    Bref, chaque année je me repose la question : pourquoi m'acheter des jupes et des robes que je ne porterai jamais (ou presque) ?
    La seule réponse que je puisse vous donner : je suis une fille !

    C'est déjà pas mal non ?

    Et puis, de retour à Paris, je porte mes jupes longueur midi et mes talons… (enfin, sauf si je choisis le confort des Stan Smith !)

    Isis

  • Le chic provençal...

    1c31898c51ddb57d6158acc3bbe7e90a

    L'allure de folie de ma copine Cat, créatrice des super sacs et pochettes Sous les Pavés dans son lieu secret des Alpilles…

    Isis

  • Envie de ce style...

    Je surlike ce look tout simple repéré sur le site Tendances de mode…. Jupe en denim crayon et escarpins pointus….
    Et vous ?

    Isis

Footer:

Le contenu de ce site wed appartient à une personne privée, blog.fr n'est pas responsable du contenu de ce site.